• Classement
Général

Général - Niveau : 33
511860 points - 2e

Le profil de Guikingone

Guikingone

Dernière connexion : 23 février 2013 à 19h00
Membre depuis le 27 juillet 2009

Blog : http://communaute.jvn.com/blog/Guikingone-3.html
Surnom online : Guikingone

Lui demander d'être mon ami

  • Badges
Abonné PC Jeux Possesseur 360 Possesseur PC
  • Ses tests
Note
Date
Plateforme
Jeux
 
18/20
24/05/2011
Xbox 360
 
12/20
02/04/2011
Xbox 360
 
17/20
29/01/2011
Xbox 360
 
17/20
10/01/2011
Xbox 360
 
19/20
08/12/2010
Xbox 360
 
15/20
22/10/2010
Xbox 360
 
19/20
27/08/2010
Xbox 360
 
19/20
13/07/2010
PS3
 
20/20
01/07/2010
Wii
 
20/20
11/06/2010
Xbox 360
 
19/20
24/05/2010
Xbox 360
 
19/20
20/05/2010
Wii
 
18/20
15/05/2010
Xbox 360
 
19/20
12/01/2010
Xbox 360
 
19/20
05/12/2009
Xbox 360
 
 
Son blog

In The Shadow

Alors que je n'était encore qu'un gamin sans avenir, je rêvais déjà de partager ma passion, voilà qui est chose faite ! Ce blog est une sorte de hub où je règne en maître et où je tyrannise sans pitié les mécréants désireux de me compter parmi leurs amis. Passionné de Cyberpunk, de Deus Ex, d'univers sombres et de jeux dotés d'un sens de la réflexion et de l'aventure bien écrit. J'aime aussi m'infiltrer sans laisser de trace, ce mix d'adrénaline et de suspens me pousse à me surpasser. A toi qui entre ici, que ton voyage soit enrichissant !

Dernier billet du 30/03/2013

[DOSSIERS] On vire, on tourne, rien ne va plus …

  C'est un fait indéniable, le « gamer » est en passe de devenir cool, branché, presque comme un trophée, un type bien qu'il est bon d'avoir dans sa bande, pourtant, peut-on rester gamer à l'heure où toute cette industrie part en couille, où les filles de 15 ans ressemblent à des femmes de 25, où Epic nous pond un Infiltrator qui s'infiltre comme un black dans une pucelle ? Curieusement, la patience n'aura jamais été mon fort, non, je l'avoue, ce billet l'atteste, je vous pisse honteusement à la gueule, comme un chien sur un arbre, parce que je voit bien que rien ne va, que les jeux sont faits et que fichtre, à passer pour un con, autant passer pour un con qui vous illumine. JVN, c'est plus comme dans le temps, ça me déçoit, ça ne m'attriste pas mais bon, ça fait un pincement au cœur de voir qu'un site qui sera passé par bon nombre étapes est entrain de partir en sucette, par la faute d'un manque de contenu, de fraîcheur, bref, de JVN. Ce constat s'applique à l'ensemble de ce que je voit, je manque d'envie pour écrire, la seule chose qui me prenne du temps en ce moment, c'est la musculation et la pâtisserie -ça fait deux, je l'avoue-, et même en étant crevé après une dure session, je ne retrouve pas ce vieux plaisir d'allumer mon PC pour vous parler ou jouer, je m'emmerde ferme. La faute ? Qu'en sais-je, j'arrive à un stade où les choix se bousculent, les opportunités aussi, et je ne compte pas les louper, pas cette fois, alors oui, je vous le dit, j'en ai finit. Finit de ne pas voir le bout de ce tunnel qu'est le JV, perdu dans un semblant de nouveauté, ce média autrefois adulé par mon esprit devient un bouche trou sans saveur, je manque d'envie, de passion, de « Wow effect » et ce constat, triste j'en convient, s'applique aussi à ce média qu'est l'infographie. Car oui, même là, plus rien ne me plaît, rien ne me laisse bouche bée, suis-je blasé ? Alors voici mon testament vidéoludique, mon testament JVNiens, mon adieu à cette aventure, mes amis, il est l'heure de vous laisser à vos occupations, une nouvelle vie m'attend, j'ai enfin choisi de vivre selon MES choix et nos leurs conséquences, là est toute la liberté dont nous jouissons, celle de nous révolter et de crier notre égalité devant les seuls juges impartiales en ce bas monde, nos choix.