Zi end of games

Castlevania Harmony of dissonance

Posté le 19/08/2009 à 23:09 dans la catégorie Castlevania

Machine : GBA Date début : 08/10/09 Date fin : 08/19/09_199,4 % niveau 47_10h




Juste Belmont est le petit fils de Simon… Et on peut dire qu’avec son petit air à la Alucard, il est vachement plus puissant que ses ainés. Il est pote avec Maxim, et ce dernier décide de partir en solitaire pour devenir l’égal de son ami.

2 ans plus tard, Maxim revient, couvert de blessures…Et il informe Juste que Lydie, leur amie d’enfance, a été kidnappé ! Petit problème, Juste ne se souvient de rien d’autre, mais malgré ses blessures, il conduit son ami à l’endroit où il pense que Lydie se trouve…

Se frayant un chemin à travers un épais brouillard ils tombent sur un mystérieux château…qui n’est pourtant marqué sur aucune carte !!!

Prenant leur courage à deux mains les deux amis décident de pénétrer à l’intérieur de l’immense édifice.

 

A peine commencé qu’on est directement poursuivi par un immense guerrier…Cours Juste jusqu’au pont levis et va visiter le grand château et découvrir ses secrets…Et puis si t’as le temps tu peux aussi t’amuser à collectionner des broutilles que tu trouveras pour te faire ta propre chambre dans cette demeure de luxe. C’est pas génial ça ?? Quoi t’as Lydie à retrouver… Bon ok…

Mais sache que le château n’est pas vraiment « unique »…

 

            Bon, j’ai recensé 3 fins différentes pour ce jeu. : La première s’obtient en allant défier directement le boss final dans le château B. Boss qui s’avère être un Maxim possédé par Le mâle absolu, c'est-à-dire ce bon vieux Dracula. Cet enfoiré a mordu la jeune Lydie pour obtenir toute sa puissance… Allez Simon, pas de pitié et achève ton ami…

Tu pleureras et maudiras ton impuissance à sauver tes amis en regardant s’effondrer le château, au loin, dans ta colline…

            La seconde fin s’obtient en affrontant Maxim dans le château A… Ce dernier lutte pour ne pas être totalement possédé et implore d’être exterminer de la main de son ami. Autrement dis, il n’a pas encore mordu la jeune vierge, et donc ici c’est Juste et Lydie qui voit s’effondrer le château.

            Pour assister à la meilleure des fins, il faut s’équiper des bracelets des deux protagonistes juste avant d’aller affronter Maxim…Celui-ci, même possédé retrouvera son esprit à la vision des bracelets et arrivera à s’exorcicer lui-même… A vous d’affronter ensuite l’esprit du compte Dracula qui se réincarnera dans les différentes partis de son corps que vous avez dû trouver dans votre visite du château…(clin d’œil à simon’s quest sur NES)

Une fois vaincue les 3 protagonistes de ce jeu regardera s’effondrer le château…au loin…

 

 

            Bref, ce deuxième opus sur GBA est une vrai réussite !!! Il est à rapprocher de l’épisode PS1 par bien des aspects…Et côtés graphique, quelle claque comparée au 1er opus. Là c’est vraiment joli et les couloirs semblent beaucoup moins longs et vide que ceux de Circle of the Moon. Le « slash » dès le début du jeu permet également d’aller beaucoup plus vite…Malheureusement, on fait quand même pas mal d’aller retour et ça peut être un peu chiant au bout d’un moment…Ne faites pas comme moi, quand vous trouvez les portes permettant d’aller du château A au château B, n’hésitez pas à appuyer en bas pour vous téléporter à un autre endroit ! ! !

Mais cet épisode est quand même un vrai bonheur, même si, franchement, les musiques sont décevantes…….

 

 

Technique : 18           Graphisme fin très agréable avec un character design sympathique.

Jouabilité : 18            Du tout bon…Avec possibilité de changer de sort sans pour autant aller dans le menu…Dommage que l’activation ou non de la magie se fasse quand même dans les options

Son : 10                      Vu la qualité des graphismes il faut croire que les développeurs ont dû brider les musiques pour que tout tienne dans la cartouche…Car on se croirait revenu au temps de la NES…Ou est ce la game boy ??

Durée de vie : 14       Bizarre et dommage qu’on ne puisse pas jouer avec Maxim… Il semblait être tout désigner pour être le perso caché…Mais même en explosant les scores en mode « Boss rush » rien ne m’a permis d’avoir ce perso…

 

Intérêt global : 17/20

Note de fin : 17/20

 

 

Si il y a un épisode à posséder sur la GBA c’est celui là… Dawn of Sorrow possède un scénario un peu bizarre et celui qui le possède se doit de posséder Aria of Sorrow…(et réciproquement).


1 commentaire(s) / Lire la suite

Castlevania IV

Posté le 19/08/2009 à 18:08 dans la catégorie Castlevania

Machine : SNIN Date début : 07/31/09 Date fin : 08/01/09

        

          Tous les 100 ans les forces du bien déclinent, et Dracula revient des morts… Heureusement, la famille Belmont est là pour lui barrer la route.

          Après que la foudre se soit abattue sur une stèle, une chauve souris s’en échappe…C’est le comte qui renaît…Allez Simon, prend ton fouet et va faire ta soirée SM au château du comte.

            Le scénario de cet épisode brille donc par son absence…Mais ne boudons pas notre plaisir, car cet épisode est une réussite sur de nombreux points. Notamment l’utilisation brillante du mode 7 dès le niveau 4. Simon ne répond pas trop mal à nos commandes même s’il faut s’habituer à sa démarche dans les escaliers.

Le jeu propose plus d’une dizaine de niveau avec des boss plus ou moins charismatiques et plus ou moins difficiles à battre.

 

A la fin on se bat donc contre Dracula et ses deux formes, finalement pas si difficile que ça à battre…Encore faut il ne pas oublier de sauter dans le vide avant de prendre les derniers escaliers du jeu et profiter ainsi d’un endroit invisible qui permettra de faire le plein de bonus, ce qui n’est pas un mal pour battre le vampire.

Une fois vaincu…Ben Simon se tient sur une colline regardant le château s’effondrait au loin.

S’en suivent les crédits avec rétrospective de la plupart des lieux parcourus et des boss vaincus.

 

 

Technique : 15           Utilisation du mode 7 efficace et décors jolies…mais sans plus.

Jouabilité : 15            Pour une fois, Simon ne répond pas trop mal aux commandes. Mais faudra quand même s’habituer au caprice du chasseur.

Son : 15                      Bande son excellente, mais ça manque un peu de punch quand même.

Durée de vie : 15       Le jeu est assez long, mais aucun passage alternatif en vu.

 

Intérêt global : 15/20

Note de fin : 09/20

 

 

Il serait dommage de passer à côté de cet épisode pour tout fan de Castlevania.


10 commentaire(s) / Lire la suite

CASTLEVANIA Akumajou Dracula X

Posté le 19/08/2009 à 14:02 dans la catégorie Castlevania

Machine : Nec PC engine 93 Date début : 27/02/09 Date fin : 02/03/09 96%



            C’est avec une certaine fébrilité que l’on appui sur la touche « run » pour s’essayer à cet épisode de Castlevania. LE meilleur pour certains…Et il faut dire que la bête a de grands atouts.

 

            Richter  Belmont sur sa calèche se dirige vers le château de Dracula…Décidé à en découdre avec le maître des ténèbres qui n’a pas hésité à incendier un village dès son réveil.

Petite rencontre ardue avec la mort en guise de prologue et c’est parti pour 8 stages de pur bonheur rythmés par des musiques d’enfer...

            A certains moments on a même la chance de pouvoir trouver un itinéraire caché histoire de refaire le jeu une deuxième fois, en ayant débloqué Maria, une jeune fille qui pousse la jouabilité dans ses retranchements et tranche avec la démarche pataude de Richter.

            L’entrée en scène des différents boss est très soignée et certains passages sont ponctués par des séquences d’animés d’époque.

           A la fin, Richter regarde le chateau s'écroulait et prend sa calèche pour parcourir les vertes contrés...En pensant aux jeunes filles qu'il a sauvé.
Avec Maria, la fin est un peu plus humouristique, mais elle regarde elle aussi le chateau s'effondrait et parcours les vertes contrées...à pied...En pensant à ses amis les animaux

 

            Bref, cet épisode est bien le saint graal pour tout joueur fan de Castlevania.

 

Technique : 16           C’est avec plaisir qu’on enchaîne les niveaux.

Jouabilité : 13            Richter est un peu lourdaud, Maria est diabolique.

Son : 17                      Des morceaux qui reste dans la tête….à jamais.

Durée de vie : 13       Un vrai plaisir de recommencer avec Maria et son scénario dédié.

 

Intérêt global : 18/20

Note de fin : 17/20


 


2 commentaire(s) / Lire la suite

Castlevania legends

Posté le 18/08/2009 à 23:30 dans la catégorie Castlevania

Machine : GB Date début : 21/02/09 Date fin : 21/02/09 Durée approx : 5h!



Alors, c’est l’histoire d’une chasseuse de Vampire, Sonia, qui, armée de son fouet, part pour mettre un terme à la résurrection du comte.

Et voilà une petite balade allant de la forêt à la tour du château de Dracula.

Un peu de bla bla avec Alucard, le fils de Dracula, histoire de voir si Sonia est suffisamment forte. En fait Alucard est gentil et connaissait Sonia apparemment…Mais bon, il meurt quand même sous les coups de sa copine.
______________
SPOILER DE FIN
Une fois Dracula vaincu, Sonia contemple la chute du château.
______________

Technique : 10  Pas trop mal pour un game boy.

Jouabilité : 10 Sonia est assez maniable finalement. Mais c’est quand même dur.

Son : 10 On reconnaît certains thèmes. Pas mal.

Durée de vie : 05 Le jeu se finit vite et on n'y retournera pas.



Intérêt global : 09/20
Note de fin : 09/20
Difficulté: ROUGE

  Un épisode très réussi... pour la Game BOy.


 

0 commentaire(s) / Lire la suite

Castlevania Belmont’s revenge

Posté le 18/08/2009 à 23:09 dans la catégorie Castlevania

Machine : GB Date début : 08/20/09 Date fin : 08/22/09 8h environ




             Christopher Belmont revient 15 ans après Castlevania Legend, et il est pas content ! ! ! Pourquoi ? Car, le lendemain de la cérémonie qui faisait  de son fils Soleiyu, l’héritier du vampire killer 4 châteaux apparaisse dans la nature, tandis que le fils prodigue s’évaporait dans le brouillard…

Ce coquin de Dracula avait planifié son retour via les pouvoirs du jeune homme…

Allez Christopher, va visiter ces 4 châteaux et retrouver ton fils disparu…

 

Que dire de ce deuxième opus Game Boy ??? Et bien il est 100 fois plus réussi que son aîné… Les graphismes sont améliorés, notamment en arrière plan. Les musiques sont plus mélodieuse et comporte un ou deux hits. Et surtout la maniabilité a été revu positivement ; fini la frustration causée par un pauvre saut à 10 centimes loupé.

On retrouve ici les cordes à la place des escaliers et le bestiaire particulier de la 8bits portable de nintendo.(plante carnivore, œil explosif, crapaud, etc…)

Petite nouveauté, comme dans Megaman, on peut choisir son château au début entre celui de la terre, des nuages, des plantes, et celui de crystal. La destruction de ces 4 édifices permettant l’accès à Castlevania qui sort des flots.

 

            A la fin, avant d’affronter Dracula, Cris devra affronter son fils…Et putain !!! le salopard est balèze !!! Une fois cette triste besogne effectué et les esprits de Soleil retrouvé, vous allez devoir affronter Dracula…Il n’a qu’une seule forme mais le duel me reste encore à travers de la groge tellement la difficulté est élevé !!!

Suite à la défaite du comte, Chris et son fils matte l’écroulement du château du haut de leur colline.

 

 

Technique : 11           Du bon boulot pour la game boy. Pas de bugs aberrant ni de ralentissement génant.

Jouabilité : 10            Rien à voir avec la frustration du 1er. Certains passage sont très chaud, certains boss décourageant mais c’est quand même maniable

Son : 11                      Mélodie agréable qui regroupe un ou deux hits.

Durée de vie : 09       Une fois finie…ben on peut se permettre de faire une balade old school…Mais pas trop non plus.

 

Intérêt global : 13/20

Note de fin : 09/20


L’épisode le plus plaisant à mon avis sur la 8bits de nintendo, même si les deux dernies boss sont très très difficiles. Et puis ça manque de viandes !


0 commentaire(s) / Lire la suite

Zi end of games

pseudo

Edité par :
yancha
Blog créé le 12/07/2009
170 billet(s) et 3592 commentaire(s)

 

Description du blog
5 années à noter les jeux auxquels je jouais et que je terminais. 5 années à côtoyer une vrai bande de tarés. 5 années à jamais graver. S E E Y O U

Informations sur l'auteur :
Univers : RPG
Mentor Mentor

Niveau 30
345920 point(s)
9e
Membre depuis : 10 juillet 2009 à 02h24
Dernière connexion : 06 mars 2013 à 14h13
632 messages dans les forums (Chercher les messages)
53 test(s) (Consulter les tests)
8 définition(s) (Consulter les définitions)
104 ami(s) (Voir les amis)

 

Calendrier

<< Avril >>
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
Cliquez sur une date pour voir les billets postés ce jour

Les derniers commentaires

De Neves le 18/04/2014 à 13h47
Et sans doute mon ultime commentaire également, voilà qui est triste... Je partage ton avis sur la...
De Jbruno le 18/04/2014 à 13h03
 Je suis de ceux qui pense les casques VR seront un non evenement . qui veut jouer en etant reellement...
De yancha le 01/10/2013 à 10h50
Effectivement, il est temps de donner une suite à l'histoire: Mon écran a désormais un faux...

Archives

  • Décembre 2013
  • Novembre 2013
  • Octobre 2013
  • Septembre 2013
  • Août 2013
  • Juillet 2013
  • Juin 2013
  • Mai 2013
  • Avril 2013
  • Mars 2013
  • Février 2013
  • Janvier 2013
 

Syndication